NEUROTRAINING

 Serena Emiliani - Centre de Formation  - Bruxelles

Approche Neurocognitive Comportementale (ANC)

Notre repère pour modéliser le comportement 


Serena Emiliani Coach Formation Neurosciences Bruxelles Belgique

 
Selon ce modèle, qui s’appuie aussi sur les résultats provenant de l’imagerie cérébrale, certains comportements ont été reliés à des territoires cérébraux bien précis.
L’ANC a permis le développement des Thérapies Neurocognitives Comportementales (TNC) et du Coaching Neurocognitif Comportemental (CNC), toujours inscrits dans la lignée des TCC de troisième vague, et intégrant les apports des neurosciences.
Deux concepts sont les fondements de l’ANC celui de…
CONTENANT : celui qui contient, récipient avec une forme précise, au sens mathématique : une fonction ; au sens informatique : un logiciel ; au sens du cerveau : un état d’esprit.
…et celui de…
CONTENU : celui qui rentre dans un contenant, un liquide qui n’a pas de forme et qui prend la forme du récipient qui le contient ; au sens mathématique la variable traitée par la fonction ; au sens informatique : les données brutes qui sont traitées par un logiciel ; au sens du cerveau : la réalité, les faits, les souvenirs etc.
Dans le cerveau humain, ont été identifiés quatre grands contenants ou METACONTENANTS, soit quatre territoires fonctionnels cérébraux qui fonctionnent avec une logique propre. Ils sont associés à des territoires anatomiques relativement spécifiques, de manière non exclusive. Ils coexistent dans notre cerveau et interviennent dans nos prises de décisions, en nous recommandant, devant une situation x, telle ou telle interprétation ou direction. 
 Comparant notre cerveau à un navire, nous envisageons ces Meta-Contenants comme les grands capitaines à bord.  Dans chacun de ces méta-contenants, existent des contenants plus petits, soit des logiciels plus spécifiques ou des « sous capitaines » (lieutenants, officiers ou matelots).  

Nous avons donc à bord de notre navire une marmaille de capitaines, majors, lieutenants, matelots. Qui parfois ne s’accordent pas entre eux sur le cap à tenir et c’est la bataille au niveau du gouvernail ! Situation pour le moins inconfortable qui peut nous faire ressentir de l’indécision, de l’ambivalence, voire de l’anxiété ou un sentiment de panique.  Nous parlerons de manière générale dans ce cas de « conflits de capitaines ». 

 Tout au long de la formation vous serez amenés à:

1) Reconnaître quels sont les territoires cérébraux, ses contenants, chacun avec sa logique de fonctionnement, où on traite la réalité et qui sous-tendent son comportement, son vécu, ses pensées, via l'apprentissage des critères diagnostiques bien définis.
2) Identifier ceux qui chez lui sont source de mal être (anxiété, nervosité, dépression, démotivation intense, compulsions, addictions, douleur morale, manque de confiance en soi) et qui s’opposent à ses actions et ceux qui sont source de bien être (calme, détachement, plaisir, assertivité et qui favorisent ses actions, pour décider par la suite quel(s) « capitaine(s) » mettre au gouvernail. 
3) Changer de GOUVERNANCE en la passant aux territoires source de bien-être via des exercices cognitifs et comportementaux, caractérise principalement le chemin "ANC".  
4) Changer de Mode de penser en passant du Mode Automatique, fait pour gérer le situations simples et connues, stressable au mode Adaptatif, fait pour gerer les situations, complexes, l'imprévu, le changement 

 

Vous avez des questions ?