NEUROLEARNING

Serena Emiliani - Coaching-Formations - Bruxelles

Les Risques Psychosociaux


Formation Neurosciences Appliquées, Bien être au travail, stress, burn out, en ligne Serena Emiliani

 Définition

Les risques psychosociaux (RPS) se réfèrent à des facteurs liés à l'organisation du travail et à son environnement social qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale, émotionnelle et physique des travailleurs. Ces risques peuvent découler de diverses situations et pratiques au sein d'une organisation, et ils peuvent entraîner des problèmes tels que le stress, l'épuisement professionnel, l'anxiété, la dépression et d'autres troubles de santé mentale.
Voici quelques exemples de risques psychosociaux au travail :

  1. Charge de travail excessive : Les exigences de travail excessives, le manque de temps pour accomplir les tâches, et le sentiment de ne pas pouvoir faire face à la quantité de travail peuvent provoquer du stress.
  2. Manque de contrôle : Un manque d'autonomie et de participation à la prise de décision peut entraîner une sensation d'impuissance et de frustration.
  3. Ambiguïté des rôles : Les rôles et les responsabilités flous peuvent causer de la confusion, du stress et des conflits au sein de l'équipe.
  4. Relations interpersonnelles difficiles : Les conflits, le harcèlement, la discrimination et les relations tendues avec les collègues ou les supérieurs peuvent générer du stress et du mal-être.
  5. Manque de soutien : L'absence de soutien de la part de la direction, des collègues ou des ressources peut accroître le sentiment d'isolement et d'insécurité.
  6. Insécurité de l'emploi : Les inquiétudes concernant la sécurité de l'emploi, les licenciements ou les restructurations peuvent provoquer du stress et de l'anxiété.
  7. Déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle : Les attentes déraisonnables envers les employés pour qu'ils consacrent beaucoup de temps au travail au détriment de leur vie personnelle peuvent causer de l'épuisement et des problèmes familiaux.
  8. Manque de reconnaissance : Le manque de reconnaissance et de récompense pour le travail accompli peut diminuer la motivation et l'estime de soi.
  9. Manque de développement professionnel : L'absence de possibilités de formation, de progression de carrière ou de développement peut provoquer un sentiment de stagnation.
  10. Communication inefficace : Une communication peu claire, des informations insuffisantes ou une mauvaise communication interne peuvent créer des malentendus et des conflits.
  11. Violence au travail : Les situations de violence physique ou verbale sur le lieu de travail peuvent causer des traumatismes psychologiques.

 
Il est important pour les employeurs et les organisations de reconnaître et de gérer les risques psychosociaux afin de préserver la santé et le bien-être de leurs employés. Cela peut impliquer des mesures telles que la mise en place de politiques de prévention, la formation à la gestion du stress, la promotion d'un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, la communication transparente, et la création d'un environnement de travail respectueux et positif. 

Les risques psychosociaux au travail

Il est important de faire la différence entre Facteurs de risques, Risques et Atteinte à la santé.
Les risques psychosociaux au travail sont définis comme la probabilité qu’un ou plusieurs travailleurs subissent un dommage psychique qui peut également s’accompagner d’un dommage physique, suite à l’exposition à des composantes de l’organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail, sur lesquelles l’employeur a un impact et qui comportent objectivement un danger.
Le dommage psychique peut par exemple se manifester par des angoisses, de la dépression et même des idées suicidaires.
Au niveau physique, ces risques peuvent mener à des problèmes de sommeil, de l’hypertension, des palpitations, des problèmes gastriques et intestinaux…
Ces risques peuvent également avoir des conséquences négatives pour toute l’entreprise, par exemple, à travers un climat délétère de travail, des conflits, des coûts supplémentaires découlant d’accidents de travail, de l’absentéisme, de la diminution de la qualité du travail ou de la productivité….
Les manifestations les plus connues des risques psychosociaux au travail sont le stress, le burn-out, les conflits, liés au travail, la violence, le harcèlement moral ou sexuel au travail. 

Vous avez des questions ?